Permettre au cheval d’être « le plus cheval possible »